Bonjour, Je suis content de partager avec vous cette deuxième lettre d'information.

Dans la première, je vous expliquais qu'il y a deux sortes d'ostéopathie, celle qui fait craquer et celle qui se fait plus en douceur et je vous ai parlé de Sutherland qui a découvert les mouvements crâniens, je vais continuer à développer et vous expliquer avec mon interprétation personnelle cette

forme d'ostéopathie «à l'écoute» des mouvements internes du corps.

 

Sutherland, quand il a compris que le crâne était fait de biseaux s'est dit qu'il devait y avoir mouvement. Après toutes sortes d'expériences sur lui et d'autres personnes, il a découvert un mouvement comme une respiration interne mais qui n'est lié ni à la respiration pulmonaire ni aux pulsations cardiaques; il l'a nommé MRP mouvement respiratoire primaire. Il y a plusieurs théories sur celui-ci et même s'il a pu être prouvé que ce mouvement existe et qu'il n'est pas seulement dans l'imagination d'ostéopathes illuminés, il reste un mystère, W. Sutherland l’appelait «le souffle de la vie».

 

«La découverte du Dr Sutherland allait au-delà de la description d’un système mécanique. En effet, il avait compris que le mouvement qu’il observait est la force fondamentale de vie à l’œuvre. C’est une manifestation de la vie en mouvement, un signe extérieur des mécanismes d’autorégulation et d’autoguérison fondamentaux existant au sein du corps ».

 

Pour mieux comprendre l'impact que peut avoir l'ostéopathie comme je la pratique sur ce rythme, il faut que je vous donne quelques explications :

 

Ce mouvement interne part du cerveau et se transmet au sacrum par l'intermédiaire du Liquide Céphalo-Rachidien (LCR), le système nerveux (du cerveau à la moelle épinière) baigne dans ce liquide et est enfermé dans des membranes, qui elles-mêmes s'attachent sur le crâne, certaines vertèbres et le sacrum.

 

Ces membranes servent à la fois de protection du système nerveux et d'arrimage sur les os.

Il faut voir cette circulation du LCR comme une fluctuation entre le crâne et le sacrum, qui se fait normalement dans un cycle de 8 impulsions par minute, ce qui correspond à un individu avec une bonne vitalité, c'est-à-dire en bonne santé. A contrario, chez une personne dépressive, le rythme est ralenti, elle n'a plus d'énergie, se sent vidée.

 

 On comprend alors pourquoi des blocages osseux sur un crâne suite à une naissance peut avoir des conséquences sur le système nerveux et donner chez l'enfant des troubles du sommeil, du comportement, des retards moteurs et intellectuels, des troubles digestifs. C'est comme enfermer le crâne dans un carcan, d'ailleurs c'est ce que faisaient les grecs pour faire des enfants des guerriers.

Dans le même ordre d'idée, une chute sur le sacrum peut changer les tensions sur les membranes et non seulement donner des douleurs au dos mais aussi créer un état dépressif par une mauvaise circulation du LCR. En définitive tout blocage osseux et tissulaire peut perturber ce rythme, le contenant gênant le contenu.
 
Mais celui-ci peut aussi être perturbé par d'autres facteurs, un stress important, un choc émotionnel, une mauvaise hygiène de vie, …
 
Mon travail en ostéopathie consiste non seulement à repérer et essayer de défaire les blocages «osseux», musculaires, viscéraux, tissulaires afin que la fluctuation du LCR se fasse dans les meilleures conditions. Comme je dis le souvent «je relance la machine», je redonne la direction à prendre. C'est pourquoi l'ostéopathie peut avoir un impact non seulement sur les douleurs mais aussi sur l'état émotionnel et contribuer à une meilleure santé.
 
Mais après cela ne dépend pas que de moi, c'est au patient de prendre soin de lui et d'essayer, dans la mesure du possible de préserver son état, chacun étant responsable de sa santé.
 
Celle-ci est est un équilibre fragile qui tient compte de nos héritages, de notre hygiène de vie, de nos pensées, de nos émotions , de l'environnement et cela devient difficile de la préserver dans notre société. Ce que je peux vous apporter, et ceci sans prétention, de part mon expérience de thérapeute (au sens large du terme), c'est peut-être un soulagement et une meilleure compréhension de vous-même.
 
J'espère que cet article vous aura plu
N'hésitez pas à me contacter par mail ericguerin229@hotmail.com si vous avez des commentaires ou s'il y a des sujets que vous aimeriez que j'aborde.
 
Au plaisir de vous rencontrer ou de vous revoir
Passez un bon mois et à la prochaine lettre d'information !

Écrire commentaire

Commentaires: 0