Le Psoas - Comment en prendre soin ?

Bonjour ça y est, déjà le 3e article! Que le temps passe, nous sommes déjà vers la fin de l'année !

 

Je vais vous parler dans celui-ci d'un muscle qui a une importance majeure, c'est le muscle le plus important du corps.


Pour ceux qui ne le savent pas, un muscle est comme un élastique qui peut se tendre et se détendre, il est fixé sur l'os par les tendons, quand il se contracte il permet de faire un mouvement en rapprochant les deux tendons, mais il faut un point fixe pour que cela puisse bouger, par exemple pour fléchir le coude avec bras le long du corps, le bras est fixe et l'avant-bras monte par l'action du biceps entre autres, si le point fixe est au niveau de l'avant-bras,c'est l'épaule qui descend vers l'avant-bras.

 

Celui dont je vous parle aujourd'hui est le muscle psoas iliaque

 

Il est le fléchisseur de hanche principal ce qui nous permet d'amener la cuisse vers l'abdomen, c'est un muscle puissant qui s'attache sur les lombaires en avant de celles-ci, quand le point fixe est au niveau de la hanche il baisse le tronc vers le sol, il est en rapport avec les intestins, le diaphragme (donc la respiration), les articulations de la hanche, sacro-iliaque et les lombaires, les reins (organe) et des nerfs comme le sciatique ou le crural.

 

 

Il sert de hauban de la colonne lombaire et il a donc un rôle important dans le maintien de la posture, d'ailleurs quand on est « tordu » suite à un faux mouvement, c'est souvent lui qui est en cause !

Mais comme il est en contact avec l'intestin (cerveau émotionnel), ainsi qu'avec les reins et la respiration il est directement en relation avec les émotions.

Si le diaphragme est tendu (plexus solaire) qui est une zone souvent de stress, cela va avoir un impact sur le psoas qui va lui-même en avoir un sur les lombaires, le bassin...

Voilà une explication anatomique qui met en relation directement les émotions avec les blocages articulaires, en gros vous êtes stressés et cela bloque votre dos. Cela permet également de montrer la notion de globalité en ostéopathie.

Avec notre vie sédentaire et étant la plupart du temps en position assise, il est souvent en rétraction et comme ce n'est pas un muscle très connu du grand public, nous ne pensons pas à l'étirer.

Il faudra donc traiter le psoas mécaniquement en l'étirant.

 

Voici un exercice intéressant que vous pouvez faire facilement, là vous etirez celui de droite, tenez une quinzaine de secondes puis changez de jambe, ce qui est bien dans cette position c'est que vous pouvez facilement contrôler les lombaires, si vous les creusez trop, rentrez le ventre et serrez les fesses.

 

Pensez à boire aussi suffisamment d'eau pour l'aider à se nettoyer.

Éventuellement aussi nettoyez les intestins, ce sera certainement un sujet que je traiterai par la suite.

Développez une bonne respiration pour mobiliser le diaphragme.

Mettez vous sur le dos, un coussin sous les genoux, détendez vous bien, mettez une main sur le ventre et une sur la poitrine, inspirez par le nez en gonflant le ventre puis gonflez la poitrine, soufflez par la bouche en rentrant le ventre puis en rentant la poitrine, restez bien à l'écoute de votre respiration c'est un très bon exercice de relaxation et de mobilisation du diaphragme, que vous pouvez faire le soir, si vous avez des difficultés à dormir.

 



Voilà, vous avez tous les outils pour prendre soin de votre psoas mais n'hésitez pas à me contacter

si vous avez des difficultés.

 

 

Le prochain article sera pour janvier, je vous souhaite de belles fêtes de fin d'année, reposez-vous et profitez bien de vos proches.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    rajaa (dimanche, 19 novembre 2017 01:16)

    bonjour je vous contacte au sujet de votre article sur le psoas.
    j'ai quelques douleurs au niveau du psoas-illiaque gauche et les ostéopathes que j'ai vu m'ont dit que mon diaphragme ne se développait pas assez lors de ma respiration car j'ai tendance à garder le ventre fermé-plat et respirer dans le haut de la poitrine. ils m'ont aussi dit que j'avais l'intestin un peu en mauvais état... a part des étirements du psoas iliaque , que puis-je faire d'autre ? merci pour votre retour